04
Aoû
2004

Introduction à l'analyse macroéconomique, Editions de l'Ecole Polytechnique, Ellipses, 202 pages, juin 2004.

Cet ouvrage est le fruit de quinze années d'enseignement du cours d'introduction à la macroéconomie destiné à l'ensemble des élèves de l'école polytechnique. Il s'adresse à tous ceux, qui ayant une formation scientifique de base, veulent s'initier en quelques leçons aux grands débats de la macroéconomie contemporaine.

Ce cours mêle étroitement une introduction rigoureuse et formalisée à la théorie macroéconomique et l'interprétation des évolutions des 50 dernières années. Dans le cadre d'un modèle progressivement élargi et enrichi, il étudie successivement la réalisation des échanges, la nature du chômage, l'impact des politiques budgétaires et monétaires, les marges de manœuvre des politiques nationales dans une économie mondialisée, enfin la croissance économique en long période. La conclusion examine l'éclairage qu'apportent ces théories aux débats contemporains : pourquoi des politiques économiques qui semblaient efficaces sur la croissance et l'emploi dans les années 50-60 ont elles été impuissantes dans les années 80-90 ? Quel impact a eu la mondialisation ? L'union monétaire change-t-elle la donne en Europe? Les économies ont-elles tendance à converger à long terme ?...

Commander cet ouvrage

05
Mai
2004

La révolution numérique constitue-t-elle une troisième révolution industrielle ? Nous fait-elle basculer dans la société de l'information ? Quelles politiques pour lutter contre la fracture numérique ? Quelle gouvernance mondiale de l'Internet ?

Telles sont les questions que Nicolas Curien et Pierre-Alain Muet abordent dans leur rapport, élaboré dans le cadre de la préparation du Sommet mondial sur la société de l'information, organisé par l'ONU et l'UIT, qui se tient à Genève en décembre 2003 puis à Tunis au printemps 2005.

Le rapport soutient que la révolution numérique n'est pas seulement une révolution de l'information et de la communication, mais bien une troisième révolution industrielle et que l'émergence de l'entreprise en réseau, l'autonomisation croissante du travail, le rôle accru des marchés financiers dans l'innovation, la recomposition de la gestion des savoirs et de la connaissance en sont des phénomènes moteurs.

En savoir plus...

01
Jan
2003

« Mener une politique conjoncturelle active » in Des idées pour la croissance, Michel Didier (ed), Economica, 2003

« Get Europe Back to Full employment » (débat avec Robert Reich), European Trade Union Yearbook, 1999

« Déficit de Croissance en Europe et défaut de coordination : une analyse rétrospective » in Coordination européenne des politiques économiques, rapport du Conseil d'Analyse Economique, n° 5, 1998.

« Déficit de croissance et chômage : le coût de la non coopération » in Notre Europe, Documents de Travail(préface de Jacques Delors), avril 1997 (également en Anglais et Allemand)

« Chômage et politique économique » in Politiques économiques : Fondements théoriques, Artus, Cartapanis, Laussel (ed), Economica, 1997

« Le positif et le normatif dans la modélisation macroéconomique » in H Brochier..(ed) L'Economie normative, Economica, 1997

« French Macroeconomic Modelling and Planning » in International Seminar on Development Planning Models: Relevance and Approaches, New Dehli, India, March 1996

« Labour Market Adjustments and EMU : The Case of France » in A Common Currency Area, A Fragmented Area for Wages, Observatoire social européen, Bruxelles, Décembre 1995

« Ajustements macroéconomiques, stabilisation et coordination en union monétaire » dans Intégration économique européenne, Journées de l'AFSE, Nantes, juin 1995

En savoir plus...

02
Aoû
2001

Governance, equity, and global markets: the Annual Bank Conference on Development Economics, Europe (édité avec Joseph Stiglitz), Oxford University Press, 324 pages, 2001.

Over the last half century, Europe has gradually built institutions for a regional economic integration which was both desired and controlled. In this era of globalized markets, which policies and which institutions are best suited to foster development and equity? In initiating this open and pluralistic debate among academics and decision-makers, this European conference on development should contribute to the emergence of a better global governance.

Pierre-Alain Muet, Adviser to the French Prime Minister

The conference aims to energize the community of European development economists at a time when their expertise in market infrastructure is proving invaluable to governments and societies struggling to make markets work. By bringing together leading thinkers and policymakers in Europe, the Bank is extending its global research network and widening its scope of economic analysis to emphasize questions of social protection, stability, and economic decision-making.

Joseph E. Stiglitz, Senior Fellow, the Brookings Institution

Commander cet ouvrage

01
Jan
1995

Théories du chômage (en collaboration avec Patrick Artus), Economica, Paris, 112 pages, 1995.

L'ampleur et la persistance du chômage sont des défis pour l'analyse économique traditionnelle.

Que l'écart au chômage d'équilibre résulte des rigidités nominales (interprétation néokeynésienne) ou des erreurs d'anticipations des agents (interprétation classique), la vision - commune aux deux approches - d'une économie tendant à terme vers le plein-emploi est mise en défaut si l'économie s'adapte progressivement à une situation de chômage élevé. Il se peut qu'on observe alors, non pas un cheminement lent vers l'équilibre concurrentiel, mais la réalisation d'un équilibre de sous-emploi dû à l'imperfection des marchés ou au comportement stratégique des agents.

Après avoir abordé dans les trois premiers chapitres les différentes approches macroéconomiques du chômage et leur pertinance empirique (déséquilibres, dilemme inflation-chômage, chômage d'équilibre, effet d'hystérèse...), le dernier chapitre étudie les fondements microéconomiques de la persistance du chômage. On examine successivement les facteurs expliquants les rigidités (menu costs, contrats implicites) et l'apparition d'équilibres de sous-emploi (monopole syndical, marchés internes, salaire d'efficience...).

Commander cet ouvrage

01
Jan
1994

Le chômage persistant en Europe, (ed) Collection Références, Presses de la Fondation Nationale des Sciences Politiques, Paris, 194 pages, 1994.

Commander cet ouvrage

01
Déc
1993

Croissance et cycles : théories contemporaines, Economica, Paris, 112 pages, 1993.

La politique économique a-t-elle un impact transitoire ou durable sur la croissance d'une économie ? Quel est le rôle de l'accumulation du capital fixe, des connaissances et du capital humain dans le développement économique ? Les économies ont-elles tendance à converger ? Telles sont quelques-unes des questions qu'aborde le panorama des théories de la croissance dressé dans la première partie de l'ouvrage, depuis les interrogations d'Harrod et Domar sur la possibilité d'une croissance auto-entretenue jusqu'aux modèles de croissance endogène développés à la fin des années quatre-vingt.

Les fluctuations économiques résultent-elles de l'imperfection des marchés ou sont-elles compatibles avec l'équilibre des marchés et des anticipations parfaites ? La seconde partie examine l'apport des théories contemporaines à la compréhension des fluctuations économiques, depuis le traditionnel multiplicateur-accélérateur jusqu'aux modèles de cycles réels.

Commander cet ouvrage

01
Jui
1992

International Trade Modelling (édité en collaboration avec Marcel Dagenais), Chapman & Hall, Londres, 357 pages, 1992.

In recent years, international trade has become a subject of increaed practical importance and also one of the most intellectually exciting parts of economics. In his introduction to this book, Paul Krugman outlines why this is the case by analysing the original contribution of the New Trade Theory in interpreting and explaining the observed trade behaviour of the past twenty years.

In sequence to the introduction, there are sections which discuss: Formal tests of the New Trade Theory, Price Discrimination and Exchange Rate as well as New Protectionism, measures of Comparative Advantages and Import Demand in industrialized and developing countries. Some of the chapters also use CGE models to evaluate Trade Protectionism, while others encompass External Trade within aggregate Disequilibrium Models.

International Trade Modelling will be of interest to economists, investment analysts and financial planners.

Commander cet ouvrage

01
Jan
1992

Théories et modèles de la macroéconomie (tome 1), Economica, Paris, 1èreédition, 334 pages, 1984, 4ème édition entièrement refondue, 484 pages, 1992.

Cet ouvrage constitue le premier volume d'un cours de théorie macroéconomique destiné aux étudiants de sciences économiques et aux élèves des grandes écoles scientifiques et commerciales.

S'appuyant sur des enseignements donnés au CEPE, à L'Ecole Polytechnique et à l'Institut d'Etudes Politiques, il présente dans un même cadre conceptuel les théories et les modèles de la macroéconomie contemporaine, puis leur application à l'interprétation des évolutions observées au cours des vingt dernières années. Chaque chapitre comporte en outre des exercices et leurs corrigés. La première partie de ce tome, consacré aux théories de l'équilibre à court terme, présente successivement le cadre conceptuel, les théories classiques et keynésienne, puis leur synthèse en termes d'équilibres non walrasiens. La seconde traite des développements contemporains de la théorie : intégration monétaire et financière en économie fermée et en économie ouverte ; dilemme inflation-chômage ; anticipations, efficacité et crédibilité des politiques budgétaires et monétaires ; interdépendances et coordination des politiques économiques.

Commander cet ouvrage

01
Jan
1990

This English edition of a book first written in 1984-85 for French readers provides a detailed economic analysis of the situation in 1981 and of the policies applied up to 1986. The authors, who worked during all this period on quantitative studies of current macroeconomic issues and who carefully scrutinized with some sympathy the fate of socialist decisions, were advantageously placed for writing on the topic. With the addition of just one adjective, I can endorse the assessment made by the publisher before the front page:

"This book is arguably the most detailed examination available of the [economic] reasons for, and the development and lasting legacy of, a key period in recent French political and economic history."

The authors are using all the tools now commons for teams of economists working in public national and international institutions. Particularly noteworthy is their frequent and clever presentation of results obtained from economtric models giving the estimated impacts of policies or of changes in the environment. Even readers sensitive to the criticisms voiced during the last two decades against macroeconometrics ought to recognize the value of the method when it is applied by honest and shrewd analysts.

Edmond Malinvaud, Professeur au Collège de France, Journal of Economic Litterature, 1992-01-04.

Page 29 sur 30